Responsable des questions économiques dans l'équipe de campagne de la France insoumise, Liem Hoang Ngoc est l'invité de Patrick Cohen.

Liem Hoang Ngoc lors des voeux de Jean-Luc Mélenchon le 5 janvier 2017
Liem Hoang Ngoc lors des voeux de Jean-Luc Mélenchon le 5 janvier 2017 © Maxppp / Aurélien Morissard

Alors que Jean-Luc Mélenchon, accompagné de plusieurs dirigeants européens de la gauche radicale, s'est rendu samedi à Rome, pour discuter de la mise en oeuvre d'un "plan B" censé rendre la parole aux peuples en Europe, son responsable des questions économiques expose les grandes lignes du programme de la France Insoumise. Après avoir accompagné, il y a quelques années, Benoit Hamon sur des questions économiques, Liem Hoang Ngoc publie "Un Insoumis devrait dire ça" (Ed. du Cerf), et explique son passage aux côtés de Jean-Luc Mélenchon : "Je disais la même chose quand j'étais au PS. La différence, c'est que le PS n'est plus le mieux placé pour rassembler".

Notre programme économique [à la France Insoumise] rompt avec ce qui a été fait pendant 5 ans et qui a échoué

Notre programme économique a été fait dans un cadre euro-compatible

La proposition d'un nouveau système fiscal

"On va engager une révolution fiscale : faire de l'impot sur le revenu le pivot de notre système fiscal, l'assoir sur une assiette la plus large possible, qui taxe tous les revenus".

"Il y aura aussi une assiette sans niche fiscale, ni quotient familial. Ce dernier sera remplacé par un crédit d'impôt forfaitaire de 1000€ par enfant :

Un enfant de pauvre et un enfant de riche vaudront la même chose

Quant aux niches fiscales, elles "seront reconsidérées une par une. La cour des comptes estime qu'il y a 52 milliards de niches fiscales inutiles, nous en supprimeront 38 milliards".

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.