Périco Légasse et François Collart-Dutilleul sont les invités de Pierre Weill pour parler du modèle agroalimentaire français et européen.

Supermarché de Lille, œufs en tête de gondole après le scandale des oeufs de Hollande contaminés au fipronil - 11 août 2017
Supermarché de Lille, œufs en tête de gondole après le scandale des oeufs de Hollande contaminés au fipronil - 11 août 2017 © AFP / Philippe Huguen

Quel bilan tirer du scandale des œufs contaminés au fipronil, cet insecticide controversé et strictement interdit en France ? Pour Périco Légasse, critique gastronomique et rédacteur en chef de Marianne, la responsabilité est à imputer à l'Europe et au libéralisme financier.

Cette financiarisation massive conduit les grandes entreprises à exercer des lobbies forts sur les parlementaires. Avec pour résultat une opacité de la traçabilité des produits européens, en opposition avec la forte traçabilité imposée à l'agriculture française.

Pour Périco Légasse, il faut repenser le schéma économique de l'agroalimentaire. Comment est-il possible, interroge le gastronomique, qu'avec le parc volailler français, on importe des produits européens ? Tout simplement parce que la baisse des prix imposée par la grande distribution incite à baisser la qualité et donc à importer massivement des produits moins chers, mais aussi de moins bonne qualité.

Face à ce nouveau scandale, Périco Légasse espère une nouvelle réglementation favorable aux consommateurs. De son expérience, le critique gastronome tire un enseignement : c'est grâce aux catastrophes sanitaires que les normes de consommation évoluent en faveur de la population. A l'approche des états généraux de l'Alimentation, notre invité appelle le gouvernement d'Emmanuel Macron et d'Edouard Philippe à suivre la ligne mise en place par Stéphane Le Foll, "formidable ministre de l'Agriculture avec lequel", pourtant, Marianne "n'a pas toujours été tendre".

Périco Légasse appelle ainsi à assortir les futures mesures de sanction, seule façon, estime-t-il, d'obtenir des résultats.

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.