Emmanuel Marill, directeur général Airbnb France et Belgique, est l'invité de Nicolas Demorand à 8h20. Il répond aux questions des auditeurs à partir de 8h40.

La plateforme Airbnb est contestée par plusieurs organismes partout en Europe. Comment lutter contre les locations abusives?

"La destination France est au coeur de nos préoccupations, explique Emmanuel Marill, directeur général Airbnb France et Belgique, nous la mettons  à l'honneur dans tous les pays émetteurs (...) avec tous les territoires français : 80% de l'offre [en France] est en dehors de Paris".

Emmanuel Marill annonce 65 000 annonces Airbnb pour Paris et  400 000 pour la France : "Une excellente année 2017 ", et pour 2018 des "projections optimistes pour les marchés ruraux, littoraux, pour les Alpes". 

Paris, premier marché mondial

Avec 8,3 millions de voyageurs en 2016, on devient un acteur du tourisme incontournable

Pour Emmanuel Marill, Airbnb donne suite aux récriminations des hôteliers professionnels de Paris, qui accusent la plateforme de concurrence déloyale : "On va bloquer, dans les quatre arrondissements centraux de Paris, le nombre de nuitées à 120".

On est pas responsable des problématiques de logement à Paris, mais on peut contribuer (...) Tout le monde doit contribuer à cet effort

Le dirigeant de Airbnb France et Belgique explique aussi la sécurité de cette 'règle des 120 nuitées' : "Des logiciels permettent d'identifier de fausses annonces déposées pour contourner ce type de loi". Et renchérit : "On est là pour être dans le dialogue et la discussion avec ces municipalités..Des centaines de milliers de Français ont un complément de revenus avec Airbnb".

La taxe de séjour, on la collecte sur les 50 plus gros marchés/villes sur lesquels Airbnb opère aujourd'hui. C'est des dizaines de millions d'euros reversés aux communes

Airbnb soupçonné d'optimisation fiscale?

"Airbnb paye l'ensemble des impôts qu'il a à payer en France", assure Emmanuel Marill. Mais se défend en expliquant le modèle collaboratif de la plateforme : 

On est présent dans 20 000 communes en France et dont 7000 communes ont des hôtels : donc on est une solution dans 13 000 communes

"Notre contribution a l'économie française est intéressante : près de 6,5 millions d'euros en 2016", explique Emmanuel Marill, qui parle des effectifs : 40 personnes à Paris, et plusieurs centaines dans le monde. "En France : 30 000 emplois ont été soutenus en 2016 par Airbnb", explique le directeur qui mets par exemple en avant la création de conciergerie.

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.