Fidèle hollandais, porte-parole du gouvernement sortant pour quelques heure encore, le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll est l'invité de Patrick Cohen.

Stéphane Le Foll
Stéphane Le Foll © AFP / Julien Mattia / NurPhoto

Tout en reconnaissant que le nouveau président de la République a réussi son entrée, Stéphane Le Foll dresse aussi le bilan du quinquennat Hollande : "Au long de ces 5 années, j'ai cherché à être fidèle à un engagement, et soucieux d'un collectif".

Que François Hollande estime qu'il a laissé à son successeur un pays en meilleur état qu'il ne l'était auparavant, et Stéphane Le Foll approuve : "L'an dernier, on a créé + de 200.000 emplois". Sur le dossier de l'agriculture bio, dont la question est évoquée par un auditeur, Stéphane Le Foll affirme avec vigueur qu'il en a été le grand militant : "Sa surface a doublé (...)On est passé à 1,8 millions d'hectares".

Et pour les agriculteurs qui lui ont aussi reproché sa double casquette de Ministre de l'agriculture et porte-parole du gouvernement :

Sur l'avenir du Parti Socialiste

Stéphane Le Foll en convient, il faut désormais se "tourner vers l'avenir", mais "ceux qui veulent partir doivent prendre une décision" dit-il, alors qu'il exclu un rapprochement avec La France Insoumise.

"Je pense qu'on a besoin de socialistes" poursuit Stéphane Le Foll, qui réfute ainsi la ligne du "dégagisme" prônée par Jean-Luc Mélenchon.

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.