Il a réalisé le premier tour du monde aérien sans carburant fossile : Bertrand Piccard, psychiatre et pionnier de l'aviation solaire, est l'invité de Patrick Cohen.

Bertrand Piccard lors de la conférence de presse après l'atterrissage de Solar Impulse
Bertrand Piccard lors de la conférence de presse après l'atterrissage de Solar Impulse © Maxppp / STRINGER

Aventurier, scientifique, protecteur de l'environnement, Bertrand Piccard est revenu ce vendredi sur la démarche qui l'a mené à imaginer le projet Solar Impulse, cet avion qui a réalisé un tour du monde sans consommer d'énergie fossile.

Bertrand Piccard, dont le père et le grand-père ont été des pionniers scientifiques de leurs générations, est fait du même bois. Pour lui, mener à bien Solar Impulse, en faire la démonstration, était le meilleur moyen d'être utile à une société qui rejette les écologistes.

Avec les scores très faibles aux élections des partis écologistes, Bertrand Piccard est persuadé qu'il faut montrer au grand public qu'il existe une autre façon de protéger l'environnement, notamment en cessant de parler "des problèmes", mais en mettant en avant "les solutions". Un mantra qu'il tente, modestement, de mettre en place.

"Au bord de la faillite"

Interrogé sur ses ambitions, Bertrand Piccard a affirmé sa volonté de faire des choses nouvelles. Devenir astronaute ? Pour quoi faire, puisqu'on a "déjà" été sur la Lune. En revanche, Solar Impulse étant "quelque chose de nouveau", il y avait tout à inventer. Et s'il est passé par des moments de doute, de peur, si les initiateurs du projet ont été "au bord de la faillite", tout cela vaut le coup pour le scientifique.

► (RE)LIRE | Exploit technologique et écologique pour Solar Impulse

► REVOIR | Bertrand Piccard au micro de Patrick Cohen

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.