Le député des Hauts-de-Seine Les Républicains est l'invité de Patrick Cohen pour aborder le futur de sa formation politique.

Thierry Solère au briefing de campagne de François Fillon, au quartier général des Républicains - janvier 2017, Paris
Thierry Solère au briefing de campagne de François Fillon, au quartier général des Républicains - janvier 2017, Paris © AFP / Christophe Archambault

Il y aura bien deux lignes Les Républicains à l'Assemblée nationale. Le député des Hauts-de-Seine Thierry Solère, invité mardi matin de Patrick Cohen, a redit considérer le gouvernement d'Emmanuel Macron comme légitime. Le LR, qui affure vouloir voter la confiance le 4 juillet prochain, ne veut pas se placer dans l'opposition systématique, une opposition qui n'est selon lui rien de plus qu'une posture politique.

Pour le député, le bon sens est de faire avancer la situation pour les Français, pas de penser à la "prochaine élection".

Thierry Solère envisage donc de former deux lignes au sein des députés LR, voire un groupe autonome.

Pour ce faire, les députés "constructifs", comme ils sont surnommés en attendant l'émergence d'un groupe et du nom correspondant, doivent être au moins quinze. Un nombre déjà acquis, confirme le député LR.

Accusé de déloyauté, Thierry Solère renvoie la responsabilité du déclin de la droite à ceux qui ont soutenu François Fillon quand ce dernier, empêtré dans ses affaires, a affirmé au Trocadéro sa volonté d'aller jusqu'au bout.

► REVOIR | Thierry Solère au micro de Patrick Cohen

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
  • 0145247000
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.