Matinale spéciale à l’occasion de l’exposition consacrée au mythique mécène russe Sergueï Chtchoukine, collectionneur visionnaire de l’art moderne français du début du 20e siècle.

La Fondation Louis Vuitton habillée par Daniel Buren en juin 2016
La Fondation Louis Vuitton habillée par Daniel Buren en juin 2016 © Getty / Bertrand Rindoff Petroff

Deux jours avant l’ouverture au grand public, Patrick Cohen, accompagné de ses chroniqueurs, présente la collection de l’industriel moscovite : plus d’une centaine de chefs-d’œuvre des maîtres impressionnistes, postimpressionnistes et modernes de Monet à Picasso en passant par Toulouse-Lautrec ou Van Gogh !

Il recevra à 8h20 Anne Baldassari, commissaire générale de l’exposition.

►►► DIRECT VIDÉO | Suivez l'émission en live sur Facebook

En compagnie d'Anne Baldassari, Patrick Cohen a détaillé les œuvres de Henri Matisse présentes dans cette salle rouge, dont notamment la fameuse toile l'Atelier rouge, pour laquelle Anne Baldassari raconte qu'elle avait été vue "bleue" par Chtchoukine avant qu'il ne la reçoive rouge et avait dû l'accepter ainsi.

Ce travail de Matisse, bien particulier, possède pour la commissaire de l'exposition une particularité : l'aura des œuvres explosées, les couleurs utilisées, sont difficiles à percevoir en reprographie, que ce soit dans les livres ou sur Internet. Il est essentiel de voir ces toiles de ses propres yeux pour en ressentir les émotions.

Le grand paradoxe de la collection Chtchoukine provient du don de cette collection à son pays, la Russie, qui était hostile à l'art contemporain. La collection, divisée par Staline, a été réunie et dévoilée au grand public dans les années 70 à 90, bien après la mort de Staline. Simplement roulées, conservées parfois en Sibérie, dans des conditions climatiques mauvaises, les toiles ont subi des dommages, rappelle Anne Baldassari.

Pourquoi cette collection ? "Chtchoukine était totalement oublié" rappelle André-Marc Delocque-Fourcaud, le petit-fils de Serguei Chtchoukine : "En 1993, je n'aurais probablement pas été présent [dans ce studio]."

"On a rassemblé les deux moitiés de la collection Chtchoukine, mais on l'a confrontée aussi aux avant-gardes de l'art russe" a enfin complété Anne Baldassari.

Nos invités :

  • Anne Baldassari, Commissaire de l'exposition et ancienne directrice du musée Picasso
  • André-Marc Delocque-Fourcaud, petit fils du collectionneur Serguei Chtchoukine
  • Alexandre Melnik, Ancien diplomate soviétique à Moscou et professeur de géopolitique a l'ICN Business School

L'équipe

Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
  • 0145247000
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.