Nathalie Loiseau, Ministre auprès du ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, chargée des Affaires européennes, est l'invitée de Marc Fauvelle à 8h20. Elle répond aux questions des auditeurs à partir de 8h40.

Le régime syrien a-t-il utilisé des armes chimiques ce week-end contre la population de La Ghouta ? Cette information, relayée par les casques blancs, n'a pas encore été confirmée par le Quai d'Orsay ni la communauté internationale. Au micro de Marc Fauvelle ce lundi, la ministre Nathalie Loiseau a précisé l'intérêt de la trêve aussi pour enquêter sur ces actions.

Car la trêve, à ce jour, n'est toujours pas respectée, même si Nathalie Loiseau assure que la communauté internationale fait "le maximum" pour la faire appliquer. Face aux bombardements continus dans la région de la Ghouta, l'aide de la communauté internationale ne peut atteindre les civils frappés. Depuis début janvier, explique la ministre chargée des Affaires européennes, un seul convoi a pu parvenir à destination.

Qu'est-ce qui explique donc cette poursuite des frappes malgré un cessez-le-feu voté également par la Russie - une première ! -, principal soutien du régime de Bachar El-Assad ? Nathalie Loiseau s'interroge sur la possibilité que Bachar El-Assad et ses troupes n'écoutent pas, malgré tout, les injonctions de leurs soutiens.

Interrogée également sur les récentes positions de la Pologne quant à l'implication de juifs dans la Shoah, la ministre a fortement rejeté toute tentative de réécriture de l'Histoire et a également averti sur le non-respect de l'État de droit par l'un des pays de l'Union européenne, non-respect qui pourrait avoir des répercussions financières. 

C'est du moins ce dont Jean-Yves Le Drian, ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, va discuter ce mardi à Bruxelles.

Interpellée enfin sur les craintes des producteurs de viande bovine alors qu'un accord est en discussion entre l'Europe et le Mercosur, Nathalie Loiseau a précisé la position de la France, qui sera favorable à un accord qui permettra davantage de débouchés économiques pour le pays, mais refusera de fragiliser une filière, la filière bovine notamment.

Légende du visuel principal:
Nathalie Loiseau, Ministre de l'Europe à la sortie du conseil des Ministres sur le perron de l’Élisée. Paris, 21 février 2018. © Maxppp / Leon Tanguy/
Les invités
L'équipe
  • Marc FauvelleJournaliste, présentateur des journaux de 6H30 et 8H, en semaine
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.