Amnesty International vient de publier un rapport sur la situation humanitaire des civils à Raqqa (Syrie). La conseillère pour les situations de crise de l'ONG est notre invitée.

Raqqa, 12 août 2017
Raqqa, 12 août 2017 © AFP / MORUKC UMNABER / DPA

Selon l'AFP, les civils bloqués dans la ville syrienne de Raqa, fief du groupe Etat Islamique (EI), sont pris au piège dans un "labyrinthe mortel" en raison des combats intenses visant à chasser les djihadistes, assure jeudi Amnesty International.

D'un côté il y a les combattants de Daesh, et de l'autre, les bombardements de la coalition internationale menée par les Etats-Unis.

L'ONU estime jusqu'à 25.000 le nombre de civils présents dans la ville, alors que des dizaines de milliers d'autres ont fui, bravant les tireurs embusqués de l'EI et les mines.

Il est possible de faire quelque chose par les forces de la coalition, mais aussi nécessaire de le faire maintenant

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.