Le maire de Bordeaux, qui semble en tête des sondages dans la course à la primaire à droite mais talonné par Nicolas Sarkozy, est l'invité de Patrick Cohen.

Alain Juppé
Alain Juppé © Getty / liewig christian/Corbis

Premier sujet qui fait réagir le candidat la primaire de la droite : le chômage. "C'est un échec désastreux, assène le maire (LR) de Bordeaux. Je vous rappelle l'engagement de François Hollande. Sur 2012, c'est un dérapage sans exemple". Alain Juppé rappelle qu'il croie au pouvoir de l'entreprise pour créer des emplois, tout particulièrement les artisans, les commerçants et les TPE :

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

L' élu de Bordeaux questionne "Pourquoi le plein emploi existe ailleurs?"

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

"Je propose une loi de 5 ans sur l'évolution de la fiscalité et des dépenses publiques, c'est le contraire de ce qui a été fait depuis 2012"

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Alain Juppé qui revient aussi sur l'attrait qu'il peut exercer sur un électorat de gauche : "Je m'adresse à tout le monde"

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Alain Juppé relève sa vraie inquiétude, et dit assister à des dérives sur le débat de la radicalisation : "Je pars du principe qu'il y a des français musulmans qui acceptent les lois de la République. Il faut, avec ceux là, conclure un acte solennel sur les valeurs de la République et sur ce que nous entendons, nous, les républicains par la laïcité".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Tandis qu'Alain Juppé rappelle ses positions sur la question des réfugiés ("Il faut ouvrir de nouveau la discussion sur les accords du Touquet") ou sur la gestion et la formation des effectifs dans l'éducation nationale ("Il n'y a pas vraiment de management de ressources humaines dans l'éducation nationale"), il en profite aussi pour peaufiner ses messages à l'adresse de François Fillon, lui aussi candidat à la primaire. L'ex-premier ministre prônait sur France Inter un "choc libéral", ce à quoi Alain Juppé répond :

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Quand Patrick Cohen rappelle que François Fillon comparent les réformes d'Alain Juppé à une tisane, celui-ci tacle, avec le débat sur les relations russes de l'ex-Premier ministre, "attention à l'excès de vodka"...

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Les invités
  • Alain JuppéMaire UMP de Bordeaux et ancien Ministre des Affaires étrangères
L'équipe
Thèmes associés