Le dessinateur belge George Remi, alias Hergé, est à l'honneur d'une grande exposition à Paris.

Le Grand Palais consacre une rétrospective à Hergé
Le Grand Palais consacre une rétrospective à Hergé © Radio France / Anne Douhaire

Voyage au pays de Tintin avec nos invités :
Benoît Peeters, scénariste, éditeur et biographe du père de Tintin
Albert Algoud, humoriste et auteur du Dictionnaire amoureux de Tintin (Plon)

Bruno Podalydès, réalisateur et fan absolu de Tintin

A l'occasion de l'exposition consacrée à Tintin au Grand Palais à Paris, chacun des invités relate la raison qui lui fait aimer Tintin depuis toujours, mais une raison semble être commune à tous :

Sur la face 'sombre' du parcours d'Hergé

A propos des accusations de colonialisme de "Tintin au Congo" ou encore ses collaborations au journal "Le Soir" pendant la Seconde Guerre Mondiale, alors dirigé par l'occupant : "Hergé est sorti de cette collaboration avec un énorme épisode dépressif, il ne s'en est pas si bien tiré que ça", souligne Albert Algoud, qui réclame qu'on laisse le droit à l'auteur ("à ses débuts, c'est un jeune homme de 22 ans") à voir ses opinions évoluer.

Albert Algoud, s'il concède que la version "couleur" de Tintin au Congo le dérange davantage ("Parfois en voulant réparer on fait pire"), reconnait :

ALLER PLUS LOIN

► ► Hergé en 7 détails méconnus
► ► 5 détails que vous ignorez (peut-être) sur Tintin
► ► L'art d'Hergé arrive au Grand Palais
► ► Tous les articles Tintin sur France Culture

►►►Sur les feuilletons radiophoniques de France Culture

Les invités

L'équipe

Suivre l'émission
Nous contacter
  • 0145247000
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.