Le gouvernement a agréé le 26 juin dernier, l'accord sur l'assurance-chômage signé par les partenaires sociaux qui durçit les conditions du régime des intermittents du spectacle. En contrepartie, le premier ministre Manuel Valls a promis une grande discussion tripartite qui réuniera l'Etat, les partenaires sociaux et les intermittents eux-mêmes afin de "refonder" le statut des intermittents.

Nicolas Bouchaud
Nicolas Bouchaud © Agence A / Agence A

Malgré tout, ces derniers se réservent toujours le droit de faire grève alors que les festivals estivaux débutent. Le festival d'Avignon, qui ouvre ce vendredi 4 juillet, pourrait voir des représentations annulées...

Que réclament les intermittents du spectacle et comment parvenir à sauver l'économie fragile du spectacle vivant en France ? Faire grève ou annuler un festival est-il une solution efficace ou contre-productive ?

Nicolas Bouchaud , comédien qui a décidé de ne pas assurer à Montpellier en juin les représentations du Misanthrope (mis en scène par Jean-François Sivadier) dont il porte le rôle-titre, est l'invité du 5/7 de l'été.

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.