"Privées d'école" sur Canal Plus
"Privées d'école" sur Canal Plus © Canal +

Mercredi 3 décembre est diffusé sur Canal Plus à partir de 20h55 le documentaire "Interdites d'école" .

A cette occasion, l'invité du 5/7 est Jeannette Bougrab , la réalisatrice de ce documentaire, et maître des requêtes au Conseil d’Etat.

> Pour voir un extrait, cliquez ici

Partout dans le monde, plus d'une centaine de millions de petites filles sont écartées des bancs de l'école. Jeannette Bougrab, qui signe et réalise ce film qui illustre la réussite par l'école, ne cesse de rappeler que l'éducation est le bien le plus précieux que l'on puisse offrir à une petite fille, à une société. La convention de 1979 sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes consacre le droit à l'éducation. Pourtant ratifiée par une centaine de pays, cette convention est sans cesse bafouée par de nombreux signataires. Que les prétextes soient religieux, culturels ou politiques, bon nombre de sociétés font tout ce qu'elles peuvent pour priver les femmes d'enseignement. Au Yémen, au Laos, au Pakistan, au Guatemala, au Kenya... les jeunes filles privées de tout bagage scolaire deviennent souvent des victimes.

Les liens

"Privées d'école" sur Canal Plus Partout dans le monde, plus d'une centaine de millions de petites filles sont écartées des bancs de l'école. Jeannette Bougrab, qui signe et réalise ce film qui illustre la réussite par l'école, ne cesse de rappeler que l'éducation est le bien le plus précieux que l'on puisse offrir à une petite fille, à une société. La convention de 1979 sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes consacre le droit à l'éducation. Pourtant ratifiée par une centaine de pays, cette convention est sans cesse bafouée par de nombreux signataires. Que les prétextes soient religieux, culturels ou politiques, bon nombre de sociétés font tout ce qu'elles peuvent pour priver les femmes d'enseignement. Au Yémen, au Laos, au Pakistan, au Guatemala, au Kenya... les jeunes filles privées de tout bagage scolaire deviennent souvent des victimes.

Les invités
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.