La directrice d'Etalab, Laure Lucchesi, est l'invitée du 5/7 à l'occasion du Sommet Mondial pour un Gouvernement Ouvert qui s'organise à Paris.

Michel Sapin, Laure Lucchesi et Christian Eckert au lancement du hackaton à Paris - 1 avril 2016
Michel Sapin, Laure Lucchesi et Christian Eckert au lancement du hackaton à Paris - 1 avril 2016 © Maxppp / Thomas Padilla

A partir de ce mercredi et pour trois jours e déroule à Paris le Partenariat pour un gouvernement ouvert (PGO), sorte de COP 22 consacrée à la manière dont les nouvelles technologies peuvent améliorer la démocratie et la participation des citoyens dans la gouvernance.

Laurence Lucchesi dirige Etalab, une mission créée par le gouvernement pour mettre en application sa politique en matière d'open-data, la transparence des données publiques. Pour elle, "la transformation que nous avons lancée prendra du temps, nous n'en sommes qu'aux débuts. Mais il y a de réelles avancées, par exemple la transparence sur la réserve parlementaire qui est mise en open-data, sous forme de données que l'on peut analyser, trier, croiser. Même chose sur les déclarations de patrimoine des élus. Il y a des progrès, c'est une dynamique dans laquelle l'engagement de la société civile est indispensable. "

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.