La présidente du comité paralympique et ancienne championne d'escrime est l'invitée du 5/7.

 Emmanuelle Assmann
Emmanuelle Assmann © AFP / Jacques Demarthon

La France emmène à Rio une équipe très resserrée, Emmanuelle Assmann espère pour les Bleus Paralympiques dix médailles d’or et d’approcher plus du top 10.

La présidente du Comité paralympique et sportif français (CPSF) constate un vrai engouement médiatique pour les jeux. "Pour la première fois il y aura des directs sur France Télévisions" explique-t-elle.

Les Brésiliens font de vrais efforts pour ces jeux, selon Emmanuelle Assmann. "L’incertitude c’est de savoir si on va réussir à remplir les stades", car à Londres c'était la première fois qu'il y avait un vrai public pour admirer les performances des athlètes.

Quoi qu'il en soit, le premier objectif est bien un changement de regard sur le handicap. Et que les handicapés eux mêmes se disent que le sport c'est pour eux.

Une délégation resserrée et ambitieuse
Une délégation resserrée et ambitieuse © Visactu

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.