La réalisatrice et scénariste, membre de la Guilde des scénaristes est l'invitée du 5/7.

Une femme marche à côté de l'affiche du film "The Meyerowitz Stories" présenté au 70e Festival de Cannes. Cannes, France, 15 mai 2017.
Une femme marche à côté de l'affiche du film "The Meyerowitz Stories" présenté au 70e Festival de Cannes. Cannes, France, 15 mai 2017. © Maxppp / SEBASTIEN NOGIER/EPA

La Guilde des scénaristes est le syndicat professionnel dédié à la défense des intérêts artistiques, contractuels et financiers des scénaristes en France. Elle représente près de 350 scénaristes travaillant pour le cinéma, la fiction TV et l’animation.

Netflix, le géant américain de la vidéo en ligne, sera présent sur la Croisette avec deux films, "The Meyerowitz Stories" et "Okja"

Elodie Namer :Nous sommes là pour protéger les auteurs que ce soit face à Netflix ou les exploitants. La polémique de Netflix ça pose la question qu'est ce qu'un film de cinéma ? Cela remet en cause la chronologie des médias. Netflix ne veut pas passer par la case cinéma. Donc des films ne sortiraient que sur des plateformes payantes.

Elodie Namer : "Netflix est domicilié au Pays Bas n'a pas les mêmes obligations. Il faut qu'on trouve avec eux un système pour qu'ils financent la création française et européenne. Les négociations sur la chronologie des médias échouent depuis longtemps car il y a trop d'acteurs impliqués, et chacun restent campé sur ses positions. "

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.