Travaux, embauches, équipements en tous genres: les collectivités locales ne connaissent pas la crise…L’an dernier leurs dépenses ont même augmenté.

Un exemple extrême ce matin: celui d’Argenteuil, une ville en situation de faillite et qui risque incessamment la mise sous tutelle de l’Etat. Son maire, l’UMP Georges Mothron est notre invité.

Mettre une ville sous tutelle parce que la situation de ses comptes est dramatique, c’est possible. C’est même déjà arrivé il y a plusieurs années à Longwy ou même à la ville d’Avignon. Et bien c’est ce qui risque de frapper sous peu la ville d’Argenteuil, dans le Val d’Oise: 20 000 habitants pour un déficit global de 18 250 000 euros…

Devant son naufrage financier, le préfet du Val d’Oise a saisi la Chambre régionale des comptes qui tranchera bientôt du cas d'Argenteuil.

Argenteuil
Argenteuil © Wikipedia- Clicsouris
Les invités
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.