L'imam de Drancy, Hassen Chalghoumi, organise une marche "pour dire non à la barbarie" en compagnie de soixante autres imams. Il est l'invité d'Hélène Fily.

Hassen Chalghoumi, Imam de Drancy et président de la Conférence des Imams de France lors d'une conférence sur «Israël, un avant-poste de l'Europe», organisée par le journal Il Foglio le 17 novembre 2016 à Rome, en Italie.
Hassen Chalghoumi, Imam de Drancy et président de la Conférence des Imams de France lors d'une conférence sur «Israël, un avant-poste de l'Europe», organisée par le journal Il Foglio le 17 novembre 2016 à Rome, en Italie. © Getty / Stefano Montesi / Corbis

Menacé de mort par Daech, l'imam de Drancy, Hassen Chalghoumi, va parcourir en bus les villes frappées par les attentats "pour dire non à la barbarie".

A l'origine de l'initiative avec l'écrivain juif Marek Halter, il va traverser, avec soixante autres imams, Bruxelles, Nice ou Berlin.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.