Thierry Mariani, candidat aux régionales en PACA, tête de liste RN est le premier invité pour évoquer le premier tour des élections dimanche 20 juin. Adjointe à la Maire de Paris, Audrey Pulvar est également candidate aux élections régionales et tête de liste "Île-de-France en commun".

Il est le favori des sondages. Le candidat RN Thierry Mariani devance, selon les intentions de vote, le président sortant. Sur France Inter, il critique le mandat de Renaud Muselier : "Paca est la onzième région sur douze en terme de gestion de l’argent publique, mais aussi en matière d’endettement. C’est la plus mauvaise région en matière de train du Conseil régional. Ce bilan, je ne l’invente pas, c’est dans la presse."

Thierry Mariani s’oppose aux éoliennes, "elle déforme le paysage. On s’aperçoit que c’est une source d’énergie intermittente" selon lui. Il cite par exemple le massif de la Saint-Victoire, "où un parc d’éoliennes défigure le paysage". Thierry Mariani veut tout faire pour limiter le nombre de nouveaux parcs.

Renaud Muselier accuse son adversaire de ne pas avoir de réel domicile dans la région. Des proches veulent qu'il soit radié des listes électorales. Des allégations que Thierry Mariani continue de contester. La requête déposée par des soutiens de Renaud Muselier sera jugé mercredi, la décision tombera vendredi. 

Notre article pour tout savoir sur les élections régionales en Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Les mesures de la candidate Audrey Pulvar en IDF.

Audrey Pulvar est créditée de 10% des intentions de vote selon le dernier sondage Ipsos. L’adjointe d’Anne Hidalgo à la mairie de Paris est soutenue notamment par le Parti socialiste, avec sa liste "Ile-de-France en Commun". Parmi ses propositions, Audrey Pulvar demande la gratuité des transports en commun en 2026 et dès septembre 2021 pour les Franciliens de moins de 18 ans, la construction de 180 nouvelles maisons de santé et la constitution d’une assemblée citoyenne, avec des citoyens tirés au sort.

Sur la gratuité des transports, c’est une mesure primordiale estime Audrey Pulvar : "Même avec des tarifs réduits, des parents n’ont pas les moyens de payer. J’ai rencontré des familles à Argenteuil et à Torcy, qui me disent qu’elles doivent choisir entre payer la cantine et les transports. Certains préfèrent les transports pour ne pas que leur enfant reçoivent une amende et donc ils doivent manger un sandwich à l’extérieur de l’établissement". Audrey Pulvar promet de trouver une solution pour compenser cette nouvelle recette. 

Notre article pour tout savoir sur les élections régionales en Île-de-France.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

  • Légende du visuel principal: Andrey Pulvar, candidate aux élections régionales en île de France - Thierry Mariani, candidat aux élections régionales en PACA © AFP / Joël Saget - Nicolas Tucat
Les invités
  • Thierry MarianiAncien député LR, candidat aux élections européennes sur la liste du Rassemblement national
  • Audrey PulvarAudrey Pulvar, adjointe à la Maire de Paris, candidate aux élections régionales en Île de France, tête de liste "Île de France en commun".
L'équipe