Le congrès de l'AKP, le parti de Recep Tayyip Erdogan, se tient ce samedi 18 août à Ankara. Mais le président turc fait face à une crise importante avec les Etats-Unis qui entraîne depuis une semaine un décrochage brutal de la livre... Sa toute-puissance serait-elle en danger ?

Ahmet İnsel, économiste, éditeur, journaliste et politologue turc.
Ahmet İnsel, économiste, éditeur, journaliste et politologue turc. © AFP / ERIC LALMAND / BELGA MAG / BELGA

Un score aux dernières législatives moins bon que prévu, une crise diplomatique avec les Etats-Unis de Donald Trump, une monnaie, la livre, qui baisse brutalement et fragilise l'économie, une plus grande dépendance vis-à-vis de la Russie... La Turquie d'Erdogan se voit secouée par l'actualité ces dernières semaines.

Le président compte reprendre la main ce samedi à l'occasion du congrès de son parti, l'AKP, qui se tient à Ankara.

Faut-il y voir une mauvaise passe ou le signe d'une fragilisation sur le long terme ? Pour en parler, Ahmet Insel, économiste et politologue turc, est l'invité de Laetitia Gayet.

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.