Pierre Weill reçoit les cofondateurs de l'association Chemins d'avenirs pour discuter de leur travail d'accompagnement et d'orientation des enfants des campagnes et des petites villes.

2,3 millions. C'est le nombre de jeunes de 15 à 19 ans vivants dans la France dite périphérique, celle des campagnes et des petites villes éloignées de 25 grandes métropoles françaises. 

Leur éloignement des grandes villes, et par conséquent des centres économiques et décisionnels, induit de nombreux obstacles que subissent moins ceux qui vivent dans les métropoles : manque d'informations pour les orientations scolaires ou académiques, fracture numérique, manque de transports, etc.

Pour aider épauler ses jeunes, Salomé Berlioux et Erkki Maillard ont fondé l'association Chemins d'avenirs, qui leur associe un parrain qui les accompagne et les informe dans leur parcours professionnel et académique.

Ils racontent cette histoire dans un essai, Les Invisibles de la République paru cette année aux éditions Robert Laffont.

Légende du visuel principal:
Salomé Berlioux et Erkki Maillard, auteurs du livre "Les invisibles de la république" aux Editions Robert Laffont © Maxppp / Daniel FOURAY
Les invités
Programmation musicale
Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.