Clotilde Dumetz reçoit Rudy Salles, député UDI des Alpes-Maritimes.

Rudy Salles
Rudy Salles © AFP

Un peu plus d'une semaine après l'attentat de Nice qui a fait 84 morts et dont les blessés se comptent encore par dizaines, le temps est aux questions, à l'enquête.

Mais c'est aussi le contexte politique qui s'est tendu : certains pointent du doigt une faille au niveau de l'Etat dans le dispositif de sécurité, d'autres accusent la mairie pour ne pas avoir pris de mesure assez importantes. De là à déplorer, comme Jean Christophe Lagarde, une "hystérisation" du débat public ?

Rudy Salles est Niçois. Il est aujourd'hui député centriste des Alpes-Maritimes et adjoint à la ville de Nice. "Il y a eu une baisse de vigilance" à l'approche de la fin de l'état d'urgence : mais au delà de l'enquête, comment les Niçois vivent-ils l'après 14 juillet ?

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.