"Le gouvernement fait la sourde oreille (...) Il doit faire un pas vers les étudiants, revaloriser les bourses", juge Mélanie Luce, présidente de l'Unef, invitée d'Inter avec Nathalie Dompnier, présidente de l'université Lyon-II. "La moitié de nos étudiants travaillent pour financer leurs études", dit cette dernière.

  • Légende du visuel principal: Le 12 novembre, plus d'un millier de personnes se sont rassemblées devant le Crous avant de manifester en direction de la Faculté Lumière Lyon 2. Une partie de la procession a forcé les portes de l'administration et saccagé le bureau de la présidente © AFP / Nicolas Liponne / NurPhoto
Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.