Le député La France Insoumise de Seine-Saint-Denis et porte-parole de FI est l'invité d'Eric Delvaux.

Alexis Corbière a soutenu le mouvement des gilets jaunes, portant parfois un gilet jaune lui même samedi lors des manifestations. 

"L'existence même de la France Insoumise est la démonstration qu'il y a une mise à distance par rapport aux mouvements politiques traditionnels"

"Les gilets jaunes mettent un gilet pour être vus, donc il faut les voir et les entendre". 

106 000 MANIFESTANTS LORS DE 1 619 ACTIONS, SELON LE MINISTRE DE L'INTÉRIEUR CHRISTOPHE CASTANER

A la mi-journée, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner avait souligné samedi le "fort affaiblissement" de la mobilisation au niveau national, s'en prenant surtout à Marine Le Pen. Il a  pointé du doigt la "mobilisation de l'ultra-droite" parmi les 5 000 manifestants présents sur les Champs-Elysées (8 000 sur l'ensemble de la capitale), où les forces de l'ordre ont dû "repousser les séditieux" qui "ont répondu à l'appel notamment de Marine Le Pen (à défiler) et veulent s'en prendre aux institutions comme ils veulent s'en prendre aux parlementaires de la majorité".

Selon Alexis Corbière, Christophe Castaner a tenté de dire "c'est l'extrême droite ou moi" ! 

C'est ridicule ! Les accusations du Ministre de l'Intérieur sont une astuce car il ne veut pas parler du fond, il préfère demander si on est pour ou contre le fait de casser. Il faut qu'il arrête de prendre la pose. 

Légende du visuel principal:
Le député de La France insoumise Alexis Corbière © AFP / Philippe LOPEZ
Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.