La députée La France insoumise de Seine-Saint-Denis est l'invitée d'Eric Delvaux. Elle publie "À gauche en sortant de l’hypermarché", aux éditions Grasset.

"Cette semaine est un fiasco incroyable : on est dans une crise politique", juge la députée insoumise Clémentine Autain, après l'imbroglio autour de la loi "sécurité globale" et son article 24. Pour faire face à la contestation, le Premier ministre Jean Castex avait envisagé la mise en place d'une commission pour réécrire cet article, pourtant voté par l'Assemblée, avant de faire marcher arrière. 

Plus généralement, "le président de la République n'a aucune idée de la place des pouvoirs de chacun", estime Clémentine Autain qui critique la réponse gouvernementale : "On n'attend pas du président de la République et du ministre de l'Intérieur qu'ils expriment leurs sentiments, qu'ils soient choqués : on attend qu'il gouvernent." 

"Dérives"

La députée rappelle que les images de l'interpellation ultra-violente et du tabassage du producteur de musique Michel Zecler à Paris sont "inacceptables" et ajoute que "le gouvernement ne peut pas simplement dire qu'il est choqué". "Ce qu'on peut, au minimum, exiger, c'est la démission du préfet Lallement, que je demande. (...) Il y a une responsabilité hiérarchique et il faut qu'elle soit mise en cause, jusqu'au ministre de l'Intérieur et au Président, si vous voulez mon avis." L'élue estime également que l'IGPN, l'inspection générale de la police judiciaire, doit être réformée car elle est aujourd'hui "juge et partie"

"Il y a des dérives qui ont été rendues possibles parce que le gouvernement a cru de bonne politique que de couvrir ces violences et ces propos racistes. Pendant les 'gilets jaunes', les scènes de violences s'accumulaient sans que jamais, ni le ministre ni le préfet Lallement à Paris, n'interviennent pour rappeler la police à l'ordre." 

Selon Clémentine Autain, "quand on est ministre de l'Intérieur, on n'a pas a être le délégué syndical des policiers d'extrême-droite. Or c'est ce que fait Gérald Darmanin, depuis qu'il est ministre"

  • Légende du visuel principal: Clémentine Autain députée La France insoumise de Seine-Saint-Denis auteure de « A gauche en sortant de l’hypermarché » (Grasset). © AFP / XOSÉ BOUZAS / HANS LUCAS
Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.