La ministre chargée du Logement, Emmanuelle Wargon, vient de publier son premier livre "Bienvenue en politique. À ceux qui sont tentés de renoncer", publié chez Calmann-Lévy.

Dans son premier livre "Bienvenue en politique. À ceux qui sont tentés de renoncer", Emmanuelle Wargon raconte la dureté de la vie politique dont elle fait l'apprentissage, qu'elle a découverte alors qu'elle a été auparavant haut-fonctionnaire et lobbyiste dans la société civile.

Mais la ministre elle même n'y va pas de main morte sur les partis d'opposition. À la question de savoir si les électeurs de gauche qui avaient voté Emmanuel Macron en 2017 pourraient à nouveau placer son bulletin dans l'urne, Emmanuelle Wargon répond qu'ils "n'ont pas d'offre politique en dehors que le gouvernement qui les représente". Et pour cause, "le PS est devenu un parti sectaire (...) qui s'est refermé sur lui-même et a abandonné la gauche de gouvernement", assène la ministre. Quant à la France Insoumise et aux écologistes, "ils sont sur un version très radicale".

Il y a de belles mesures de gauche dans le bilan

Même si "les préoccupations sur des sujets traditionnellement à droite, comme la sécurité sont montés en puissance, aussi en réponse à une demande de la société", au sein de la majorité, "il y a de belles mesures de gauche dans le bilan", juge la ministre chargée du Logement qui cite notamment la création de places d'hébergement, le "quoi qu'il en coûte" face aux impacts économiques de la crise sanitaire et l'augmentation de la prime d'activité.

Emmanuelle Wargon souhaite que l’aile gauche de la macronie représentée par son parti Territoires de progrès "soit en capacité de faire des propositions pour la suite", dit-elle, en évoquant "le revenu d'engagement pour lequel je me battrais pour qu'il soit fait maintenant ou pour la prochaine mandature". Elle se projette déjà après 2022, toujours en politique, portée par sa récente élection en tant que conseillère régionale d'opposition dans le Val-de-Marne.

  • Légende du visuel principal: Emmanuelle Wargon, Ministre déléguée auprès de la ministre de la Transition écologique, chargée du Logement. © AFP / CLEMENT MAHOUDEAU
Les invités
L'équipe
Thèmes associés