Patricia Martin reçoit Gérard Lefort pour « Les amygdales » aux éditions de l’Olivier

Les amygdales
Les amygdales © Radio France

Dans l’immense demeure pleine d’enfants et de domestiques, la mère jette l’argent par les fenêtres et le père ferme les yeux. Elle est fantasque, il est insomniaque. La vie y est rocambolesque.Rien n’échappe au narrateur, le benjamin de leurs fils.Aussi doué pour observer que pour imaginer, il passe tout au crible de ses visions : scènes de la vie familiale, moments d’amitié, rêves cinématographiques,souvenirs d’une scolarité houleuse, d’aventures et tendances anarchistes. Les tableaux vivants qui en résultent nous plongent tour à tour dans l’intime et le sauvage, dans l’histoire et les désordres de l’humanité.Les lecteurs de Gérard Lefort retrouveront dans ce roman d’apprentissage son style si personnel, son humour et sa profondeur. Et son extraordinaire sens de l’image.

Après des études de philosophie, Gérard Lefort a été pendant plus de trente ans une des « plumes » du quotidien Libération qu’il rejoint au début des années 80 et où il exerce plusieurs fonctions, entre autres celle de chef du service Cinéma puis celle de rédacteur en chef, chargé de la Culture. Il a toujours considéré que le journalisme était en priorité une activité d’écrivain, une manière d’écrire son journal dans un journal.

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.