Gisèle Casadesus a fêté hier -14 juin- ses 100 ans . Née quelques semaines avant la déclaration de la guerre 14-18, elle a menée toute sa vie une carrière de comédienne au théâtre, au cinéma et à la télévision. Un siècle bien rempli pour celle qui est montée sur les planches de la Comédie-Française à l'âge de 20 ans. La grande dame vient de faire paraitre ses mémoires et son abécédaire intime:

«Cent ans, déjà » ré-édition de ses mémoires "Le jeu de l'amour et du théâtre" aux éditions Philippe Rey

Cent ans
Cent ans © Radio France

«Cent ans c’est passé si vite» coécrit avec le pasteur Eric Deminal, aux éditionsLe Passeur collection "En toute liberté"

cent ans c'est si vite passé
cent ans c'est si vite passé © Radio France

Cent ans — un siècle de théâtre, de cinéma et d’amour ! La doyenne des comédiens français livre son abécédaire intime, celui d’une femme et d’une artiste d’exception, à l’incroyable joie de vivre. Un livre qui rend heureux.

Quel est donc le secret de la longévité ? Gisèle Casadesus ne retient que les bons souvenirs. Comme ce rôle dans la première pièce de François Mauria c, "Asmodée ", qui lance véritablement sa carrière. Elle raconte à Stéphane CAPRON qu'elle a failli glisser le soir de la première. En 1937, elle crée le rôle principal (le rôle d'Emmanuèle), sous l'œil de l'auteur, et dans une mise en scène de Jacques Copeau .

J'ai eu une vie dont je suis heureuse et fière, mais je n'ai jamais fait d'excès ", avoue Gisèle Casadesus. Elle est très active - mais a arrêté le vélo à 95 ans - est croyante et est entourée de ses proches. "Mes enfants habitent tous le quartier. Mon fils Jean-Claude*** passe par le balcon pour venir déjeuner ." Une famille réunie pour fêter son centenaire, ses enfants, ses petits-enfants, ses arrière-petits. Deux personnes seront malheureusement absentes : son mari et unique amour Lucien Pascal, comédien lui aussi et son grand frère, récemment parti : "Ces deux hommes m'ont portée par leur amour, mais cet amour, parce qu'il n'était pas aveugle, m'a structurée. "

Récompensée par un Molière d'honneur en 2003 pour l'ensemble de sa carrière. Gisèle Casadesus est la fille du chef d'orchestre et compositeur Henri Casadesus. Ses quatre enfants, Jean-Claude, Martine, Béatrice et Dominique ont tous fait carrière dans le domaine artistique.

Gisèle Casadesus chez elle
Gisèle Casadesus chez elle © Radio France

Pour rendre hommage à l'artiste, à la doyenne des Casadesus et évoquer le fameux appartement parisien de Madame sa mère...avec nous ce matin:

Jean-Claude Casadesus

*_ chef d’orchestre, Directeur de l’Orchestre National de Lille et patron de Lille Piano(s) Festival qui fête justement ses 10 ans ce we_**

2004-2014 les 10 ans du Lille piano(s) festival Plus de 60 heures de musique en 3 jours, plus de 60 artistes dont 45 pianistes dans 13 lieux les 13, 14 et 15 juin 2014 !

En s’accordant sur le thème de la commémoration de la Première Guerre mondiale, et en s’autorisant quelques incursions dans la Seconde, ce Lille Piano(s) festival, dixième du nom, ne pouvait que vouloir s’inscrire dans la lignée philosophique de ceux qui aiment rimer avec les mots liberté, créativité, et singulièrement paix.

Parmi les 13 lieux du festival (le Nouveau Siècle -- Auditorium, Salle Québec et parvis, le Théâtre du Nord, le Conservatoire de Lille, la Gare Saint-Sauveur, le Palais des Beaux-Arts, la station de métro République-Beaux-Arts, la Place du Concert, la Villa Marguerite Yourcenar...), 3 nouveaux lieux font leur apparition : la scène du Musée du Louvre-Lens qui accueille, durant son exposition Les désastres de la guerre, un ciné-concert, les Archives Départementales avec le récital-conférence autour de la Première Guerre mondiale, et le Musée Matisse pour le récital « Seconde Guerre mondiale ». www.lillepianosfestival.fr

Lille piano(so festival
Lille piano(so festival © Radio France
Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.