Guillaume de Fonclare

  • Dans tes pas (récit), Paris, 2013, Editions Stock, collection La bleue.

dans tes pas
dans tes pas © Radio France

Un matin, mon meilleur ami s’est donné la mort, sans s’expliquer ni s’être lamenté. Il a déposé ses deux filles devant l’école, il a rejoint l’immeuble du bureau où il travaillait, il a garé sa voiture, il est entré dans le hall, il a pris l’ascenseur jusqu’au cinquième, l’étage en travaux où il n’y avait personne, il a déposé sa veste sur le dossier d’une chaise, il a poussé une table sous une fenêtre qu’il a ouverte, il est monté sur la table et il a sauté, sans un cri. Et comme c’était un garçon solide, il n’est pas mort tout de suite, il nous a laissé croire quelques heures qu’il allait se remettre, et qu’il pourrait nous expliquer ce que nous avions raté. Mais non, il est mort et nous ne saurons pas d’où lui venait cette grande résolution à fuir.

Moi, cela fait dix ans que je n’en finis plus de me déliter dans un corps rongé par une maladie dont on ne sait rien, ou si peu. Je perds la marche comme j’ai perdu tant d’autres choses : la finesse de préhension et la précision du geste, la possibilité de courir, la capacité à me mouvoir librement et sans contrainte. Pourquoi Serge a-t-il choisi de mourir ? Pourquoi ai-je choisi de vivre coûte que coûte ?

Né à Pau en 1968, il a passé son enfance à Combovin dans la Drôme et, à partir de 1976, à Lambesc, près d’Aix-en-Provence. En 1993, il obtient une Maîtrise d'Histoire à l'Université de Provence, à Aix-en-Provence, et un DESS en gestion de l'entreprise à l'École Supérieur de Commerce de Marseille (devenue Euromed Management en 2002). Depuis 1995, il vit et travaille en Picardie.

Depuis 2004, il souffre d'une maladie auto-immune qui le rend peu à peu invalide.

De 2006 à 2010, il est le directeur de l’Historial de la Grande Guerre, à Péronne, dans la Somme, expérience marquante qu'il raconte dans un récit biographique, "Dans ma peau". Pour raisons de santé, il quitte l'Historial fin 2010, et il se consacre dès lors entièrement à l'écriture.

En 2013, il publie un second récit, "Dans tes pas".

  • Dans ma peau (récit), Paris, 2010, Editions Stock, collection La bleue, prix Essai France Télévisions 2010 ; prix Jacques de Fouchier 2010 - Académie française ; prix Jean Bernard 2010 - Académie de Médecine ; prix Paroles de Patients 2010 - Les Entreprises du médicament.
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.