delanoë vs copé
delanoë vs copé © Radio France

Premier débat de l’entre-deux tours : Bertrand Delanoë, maire socialiste de Paris, et Jean-François Copé, secrétaire général de l’UMP et député-maire de Meaux, sont les invités de Patrick Cohen

Débat sur un thème choisi par Bertrand Delanoë : la moralisation de la vie politique.

Selon Bertrand Delanoë, il y a une crise de confiance démocratique. Pour changer cela, le chef de l'état doit être plus proche des Français, leur rendre des comptes. Il faut aussi des réformes : l'indépendance de la justice, imposer la parité, interdire le cumul des mandats, introduire une part de proportionnelle au Parlement, veiller à ce qu'il n'y ait pas de conflits d'intérêt quand on exerce des responsabilités, mettre en place le droite de vote des étrangers aux élections municipales...

Jean-François Copé répond que la Gauche laisse penser qu'elle incarnerait une certaine morale, et qu'elle serait capable de la dire aux autres. Exercer un mandat local et un mandat national, comme il le fait lui-même, permet de garder un pied sur le terrain. Donner le droit de vote aux étrangers, c'est "casser le lien historique entre la citoyenneté française et la nationalité française". Quant à la Justice, elle est indépendante, et exerce ses reponsabilités au vu et au su de tous. Un concept qui n'est plus du tout respecté aujourd'hui est la présomption d'innocence puisqu'"on raconte n'importe quoi sur cette affaire lybienne grotesque".

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.