Jean-Pierre Raffarin
Jean-Pierre Raffarin © radio-france / Delphine Goldsztejn/Le Parisien/PhotoPQR

Jean-Pierre Raffarin est l'invité de Patrick Cohen. "Notre position vis-à-vis du FN n'a pas changé" a déclaré l'ancien Premier Ministre qui a réaffirmé la différence entre l'UMP et le FN : "nous n'avons pas d'acord, nous n'avons pas de soutien, nous n'avons pas de désistement [...] au fond il n'y a pas d'évolution ni de changement". "Il ne faut certainement pas banaliser les extrêmes" selon Jean-Pierre Raffarin qui pense "que le FN n'a pas changé : c'est pour ça que je ne souhaite aucun accord".

Le Sénateur de la Vienne voit en l'histoire du tweet de Valérie Trierweiler la révélation "d'une forme de sectarisme à gauche : ce tweet n'est pas une faute mais une liberté et je vois que la liberté à gauche fait peur".

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.