Ahmad Jarba, le  président de la Coalition nationale syrienne (CNS)
Ahmad Jarba, le président de la Coalition nationale syrienne (CNS) © ©NIU XIAOLEI/LANDOV/MAXPPP / ©NIU XIAOLEI/LANDOV/MAXPPP

Ahmad Al-Assi Al-Jarba, le président de la coalition nationale syrienne est l'invité du 7/9. Il a été reçu jeudi par François Hollande. Les deux hommes se sont entretenus au sujet d'une éventuelle intervention en Syrie.

Le chef de la Coalition nationale syrienne a proclamé son "ferme" engagement contre le recours aux armes chimiques, voulant ainsi donner un nouveau gage de la crédibilité de l'opposition.

L'opposition syrienne accuse le régime de Bachar al-Assad d'avoir utilisé à plusieurs reprises des armes chimiques contre des civils dans le conflit et notamment dans la banlieue de Damas, le 21 août dernier.

En mon nom, et en celui de la Coalition nationale, et à la lumière des données actuelles, je confirme notre condamnation claire et franche vis-à-vis de toute utilisation d'armes chimiques, de quelque partie que ce soit, dans la région et dans le monde entier, à tout niveau et en tout lieu. Notre position ne se limite pas à s'opposer à la fabrication, au commerce et à l'utilisation des seules armes chimiques; plus largement, cela s'étend à l'usage de toutes les armes de destruction massive, dont l'arme nucléaire, qui existe, comme c'est le cas avec Israël ou avec le projet nucléaire iranien ou d'autres.

Jeudi soir, les députés britanniques ont infligé un cinglant revers au Premier ministre britannique David Cameron. L'intervention américaine en Syrie prend du plomb dans l'aile.

> La Grande-Bretagne ne participera pas à une éventuelle intervention militaire en Syrie

Lien_émission_syrie
Lien_émission_syrie © Radio France
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
  • 0145247000
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.