L'ancien ministre est l'un des 24 députés PS signataires de la motion de censure (échouée) contre le gouvernement mi-mai. Dans quelques jours la haute autorité éthique du parti devra décider du sort de ces frondeurs.

Benoit Hamon
Benoit Hamon © MaxPPP
Les invités
Thèmes associés