Plus de 420 tatoueurs du monde entiers sont réunis jusqu'à ce soir à la Villette à Paris.

Un homme avec des tatouages ​​et des piercings à Sao Paulo, au Brésil, le 31 Décembre 2016.
Un homme avec des tatouages ​​et des piercings à Sao Paulo, au Brésil, le 31 Décembre 2016. © AFP / Miguel SCHINCARIOL

Le Mondial du Tatouage, du 3 au 5 mars à Paris

Plus de 420 tatoueurs venus du monde entier, ça laisse rêveur ! Tous apportent leur graphisme et la culture de leur pays dans une diversité infinie de styles anciens, nouveaux ou hybrides. En France, ils revendiquent le statut d’artiste depuis de nombreuses années : Paris se doit donc de représenter au mieux le 10ème art...

Gageure réussie pour Le Mondial du Tatouage, qui annonce la 7ème édition de cette convention mythique, déjà organisée en 1999 au Bataclan et en 2000 au Trianon. Elle se tiendra les 3, 4 et 5 mars 2017 à La Grande Halle de La Villette, un lieu monumental pour accueillir encore plus de 35000 visiteurs, dont la plupart sont là bien avant l’ouverture des portes, pour être les premiers à découvrir l’espace et les surprises réservées par les organisateurs : expositions, concerts, foodtrucks, séminaires et matériel pour les pros... Ici, pas de fioritures, c’est bien l’art du tatouage qui est mis à l’honneur, et tout est prévu pour combler les amateurs autant que ceux qui découvrent la convention pour la première fois.​

Comme une tradition, les concours constituent le point d’orgue du Mondial du Tatouage : Loin de mettre les artistes en compétition, ces défilés de tatoués leur permettent avant tout d’exposer leurs créations au grand public et aux médias. Les plus beaux tatouages du moment sont consacrés par un jury de tatoueurs légendaires, réunis exclusivement pour l’occasion : Filip Leu, Bill Salmon, Luke Atkinson et Kari Barba. Ils confirment ainsi l’émotion et le souvenir impérissable qu’en garderont les tatoueurs récompensés par de telles pointures, et les tatoués qui portent leurs couleurs.

Le Mondial du Tatouage est à la fois une expérience inattendue pour les novices, un voyage authentique pour les amateurs, et un événement incontournable pour tous les professionnels, exposants ou visiteurs. Qu’on souhaite se faire tatouer, qu’on vienne profiter de concerts exceptionnels ou même par simple curiosité, on croise ici des gens de tous horizons dans une autre dimension. On se perd dans les allées et les balcons de la nef métallique et vitrée, en admirant la beauté des peaux encrées qui s’offrent aux regards en toute liberté.

►►► EN SAVOIR PLUS | Le site du Mondial du Tatouage

Biographie d'Anne & Julien

En près de trente ans d’activité, le travail des fondateurs de HEY! – Anne & Julien – est reconnu pour son habilité à dévoiler de nouveaux talents et ouvrir des champs d’exploration ignorés jusque-là. Spécialistes des arts en marge et outsider pop, ils travaillent sur deux axes spécifiés dès 1990 à l’occasion de l’ouverture de leur galerie L’Hydre de L’Art (Paris). En lien avec les préoccupations et intérêts du temps présent, ils font réémerger des mondes oubliés, choisissant des thématiques et œuvres qui tendent à rendre visible une avant-garde ; décryptant des sujets pointus qui offrent une alternative à la vision d’une culture unilatérale normative.

Militants quant à l’influence des contre-cultures pop et de l’art en marge sur la marche du monde, le duo est à l’origine de plusieurs expositions majeures et désormais historiques en France (Miyazaki vs Moebius, musée de la Monnaie de Paris - 2004/2005 // Tatoueurs, Tatoués, musée du quai Branly - Jacques Chirac, Paris - 2014/2015). Entre temps, ils ont mis en place trois expositions fondatrices d’outsider et art figuratif pop : HEY! modern art & pop culture à la Halle Saint Pierre, Paris (2011 - 2013 - 2015), les premières du genre en Europe et en musée, du nom de la revue éponyme créée par lle duo en mars 2010 et lue aujourd’hui dans le monde entier.

Depuis avril 2016, Tatoueurs, Tatoués (rebaptisée Tattoo pour le champs international) entame une tournée mondiale jusqu’en 2020. Après le Royal Ontario Museum (Toronto, Canada), l’exposition est actuellement visible au Field Museum (Chicago, États-Unis) jusqu’en septebmre. Extension scénique de la revue et des expositions, HEY! La Cie est le troisième étage de la maison HEY! (après la revue et les expositions). Anne & Julien officient sur scène en tant que manipulateurs d’instruments étranges (gramophones, scie musicale, orchestre de boites à musique) et narrateurs.

Tandis qu’Anne assure la direction artistique et la mise en scène des créations, écrit les textes (dialogues et textes narratifs), Julien construit l’ensemble de l’architecture sonore, socle de l’identité des spectacles de la troupe. Spécialiste musical, il chine depuis plus de 10 ans des 78 Tours rares. De sa collection il sort des perles, les combine, y associe des ambiances et du bruitage (gravés à la même époque sur 78 Tours) et écrit un scénario musical qui lui permet d’interpréter les intentions des tableaux évoqués par les performeurs.

Le spectacle a très tôt fait partie de leur univers : nourris des arts populaires et des rues de Paris, ils créent à la fin des années 1980 L’Hydre de l’Art, une structure nomade pour spectacles de rue. Chacune de leur intervention fut un spectacle invitant à dépasser les catégories de genre et de lieux, mêlant concerts, arts plastiques et performances, investissant de vieux cinémas tout comme les rues et boutiques alentours afin de créer une joyeuse communion entre artistes et spectateurs.

Aujourd’hui, ils s’entourent d’une batterie de gramophones et du performeur Yannick Unfricht, et forment en 2008 le 78 RPM Selector, qui deviendra en 2011 HEY! La Cie. Créée en 2010, la revue est venue ponctuer une longue carrière de journalisme de terrain spécialisé dans l’évocation des cultures alternatives – signant ainsi une dizaine de livre et documentaires pour la télé, travaillant pour une vingtaine de supports (TV, presse et radio nationales).

Toujours en tant que binôme, ils ont également publié Les Mondes Promis aux Éditions Rackham.

►►► EN SAVOIR PLUS | Le site de la revue Hey! fondée par Anne & Julien

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.