Bartali le toscan fit les beaux jours du cyclisme italien dans les années 30 et 40 et sa rivalité avec Fausto Coppi est mythique. Retour sur la vie d'un champion et d'un juste qui s'opposa au régime de Mussolini et qui fournit durant l'occupation nazi (et à vélo !) de faux papiers à des juifs entrés en clandestinité.

Le cycliste italien Gino Bartali est levé en triomphe après avoir remporté en juillet 1946 la 29ème édition du Tour d'Italie
Le cycliste italien Gino Bartali est levé en triomphe après avoir remporté en juillet 1946 la 29ème édition du Tour d'Italie © Maxppp / EFE/Publifoto/ct

Gino Bartali est mythique dans l'histoire du cyclisme italien, en particulier dans les années 30 et 40. Focus sur son parcours, ses rivalités, sa vie de champion... mais aussi sa rencontre avec la grande Histoire. Il s'opposa au régime de Mussolini et fournit de faux papiers à des juifs entrés en clandestinité.

• avec le journaliste, politologue, et écrivain italien Alberto Toscano, auteur de l'ouvrage essentiel Un vélo contre la barbarie nazie (sorti chez Armand Collin)

• Et Fabien Archambault, historien. Maître de conférence en Histoire contemporaine à l'Université de Limoges.

Retrouvez l'équipe de L'Œil du tigre sur les réseaux ! Joy, Philippe, Arnaud.

Les invités
Programmation musicale
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.