Avec Alain Mabanckou et Éric Fottorino, auteurs à succès et bien dans leur temps. Dans cet Œil du Tigre en direct et en public à l'occasion du Salon du Livre de Radio France, ils nous parlent de leurs passions sportives.

Laurent Fignon, en plein Tour de France, le 20 juillet 1989.
Laurent Fignon, en plein Tour de France, le 20 juillet 1989. © Getty / Thierry Martinez/Gamma-Rapho

Encore de belles histoires ce soir ! 

Éric Fottorino évoque !

  • la défaite de Fignon sur le Tour de France 1989,
  • la figure du pilote Jacques Laffitte
  • et la championne olympique du 400 mètres en 1968 : Colette Besson.

Et pour Alain Mabanckou :

  • le match de boxe Ali / Foreman au Zaïre en 1974,
  • le joueur de l'équipe de France de foot Marius Trésor,
  • et le grand Yannick Noah, dernier vainqueur français de Roland Garros

Retrouvez l'équipe de L'Œil du Tigre sur les réseaux ! Joy, Philippe, Arnaud

JUKEBOX – Zaire 74

C'est le combat du siècle : George Foreman affronte Mohammed Ali à Kinshasa, le 30 octobre 1974. Le combat surnommé The Rumble in the Jungle est organisé par le sulfureux Don King avec le dictateur Mobutu. Pendant les 3 jours qui ont précédé cet événement sportif de légende a eu lieu le Festival Zaïre 74.  

Souvent surnommé le « Woodstock africain », ce festival doit sa notoriété à la présence d'artistes américains majeurs : BB King, The Spinners, Bill Withers et surtout James Brown. En 2008, Soul Power réalisé par Jeffrey Levy-Hinte, le monteur du documentaire oscarisé When We Were Kings (1997) exhume les archives de ces 3 jours de concert dans le stade de Kinshasa.

Les deux organisateurs du festival, le producteur Stuart Levin et le trompettiste Hugh Masekela, voulaient profiter de la rencontre entre Ali et Foreman pour faire connaître la musique africaine et réunir les artistes locaux avec les célébrités internationales issues de la diaspora. Plus de 40 ans après, la présence des superstars semble avoir éclipsé le reste du show et Soul Power fait la part belle aux américains.

Heureusement, le triple album Zaire 74 : The African Artist sorti en mai 2017 chez Wrasse Records vient réparer cette injustice. Franco, Tabu Ley Rochereau, les chanteuses Miriam Makeba et Abeti se retrouvent ainsi têtes d'affiche. Ce disque vient compléter les témoignages existants, offrir l'exhaustivité à ce festival et l'inscrire définitivement à la postérité.

Les invités
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.