Raymond Poulidor, dit « Poupou », est devenu l'une des personnalités préférées des français. Sa popularité fut exceptionnelle en France, en dépit de son statut d'« éternel second » sur le Tour de France, épreuve qu'il n'a jamais gagnée et au cours de laquelle il n'a jamais porté le maillot jaune.

Raymond Poulidor en 1961
Raymond Poulidor en 1961 © Getty / Touring Club Italiano/Marka/Universal Images Group

Il détient pourtant le record de podiums sur le Tour de France. À presque 80 ans, « cet éternel jeune homme », comme l'écrivait son ami Antoine Blondin, témoigne avec émotion, nous raconte ses coups d'éclat, ses victoires, sa malchance, les entourloupes dont il fut parfois victime, ses deuxièmes places, ses invraisemblables cabrioles, la quête du maillot jaune de ses rêves d'enfant. 

Invités :

Raymond Poulidor, champion cycliste, auteur de Champion (Cherche midi)

François Morel, acteur, chanteur, chroniqueur

Chroniques : 

  • La petite histoire du professeur Mauduit
  • Le give me five de Joy Raffin

Les liens

L'Oeil du tigre sur facebook

L'Oeil du tigre sur Twitter

Les invités
Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.