Le petit train de huit heures
Le petit train de huit heures © Radio France

Ici, les wagons du petit train de huit heures sont noirs et pas dorés mais, comme dans la chanson de Prévert « E, sortant de l’école … » ils vont faire le tour du monde.

Ce matin-là, comme d’habitude, j’arrivai à mon terminus de huit heures. Le conducteur dormait, alors je décidai d’aller plus loin, de ne plus être le petit train de huit heures. Je quittai mes rails. Je vagabondai dans les prés sous le regard d’une vache étonnée. L’aventure commençait, j’étais plein d’entrain

N'y a-t-il personne pour se mettre en colère ?
N'y a-t-il personne pour se mettre en colère ? © Radio France

Il est des colères saines, des colères absurdes, des colères imaginaires. Ce qui est sûr ce que LA colère n'existe pas : elle est complexe et protéiforme. C'est donc en 12 petites histoires que ce recueil propose des variations poétiques, amusantes ou touchantes sur le thème de la colère, dans tous ses états.

Chaque soir, au coucher du soleil, le daman montait sur une petite butte et criait :

-Ne te couche pas ! Fais pas ça ! C'est bientôt fini, oui ? Je te préviens... !

Il brandissait les poings, bondissait, en avait les larmes aux yeux de fureur.

Mais chaque fois, le soleil se couchait.

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.