"Le roi des oiseaux" de Gwendal Le Bec, chez Albin Michel-jeunesse, dès 7 ans.

"Le roi des oiseaux"
"Le roi des oiseaux" © Albin Michel Jeunesse

S'inspirant de la légende du roîtelet maintes fois reprise et toujours appréciée, Gwendal Le Bec offre sa version de cette histoire que lui a raconté son père, qui la tient lui-même de son propre père.

Un jour, les oiseaux - petits comme grands - ont décidé d'avoir un roi... Un concours est donc décrété: qui sera le gagnant de l'épreuve, qui consiste à voler le plus près du soleil ?

Parmi les participants, un fou de Bassant, un aigle doré, un flamant rose, des autruches, des échasses et aussi un roitelet. Une histoire de concurrence, qui permet de faire défiler sous nos yeux une grande quantité d'espèces, des gros oiseaux migrateurs aux petits modèles qui ont l'habitude de voler d'arbre en arbre.

Beaucoup abandonneront, la nature ne leur ayant pas donné la possibilité de voler aussi longtemps ou aussi haut. Pourtant, à la puissance il existe une force bien plus grande, comme nous le prouve le roitelet.

"La chanson de Richard Strauss" de Marcus Malte et Alexandra Huard, aux Editions sarbacane (en partenariat avec Amnesty International). Pour les enfants dès 10 ans.

La chanson de Richard Strauss
La chanson de Richard Strauss © radio-france

Chaque jour, deux petits garçons se retrouvent en bas de leur immeuble. L’un s’appelle Richard Strauss et le second nous raconte leur histoire.

Richard s’appelle Strauss comme le musicien, mais lui il ne joue de rien. Mais Richard possède un chien, moitié blanc moitié noir.

« Richard Strauss avait le même âge que moi. Il avait les mêmes billes que moi. Il avait les mêmes bleus que moi. Parfois on nous prenait pour des frères. »

Il y a, à cette époque, une drôle de voix à la radio qui dit de drôles de choses :

« La race, la race, disait la voix.Qu’est-ce que c’est ça ? »

Le temps passe. Les jours, les semaines les mois… La voix à la radio enfle jusqu’à ce qu’elle se mette à marteler à tonner, à crier « Aux armes, aux armes ! » et son écho qui bourdonne remplit les cours d’immeubles.

Alors, Richard Strauss ne descend plus jouer sur le trottoir avec son copain. Il a peur de la voix...

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.