Petite histoires d'école
Petite histoires d'école © Radio France

Avec ses illustrations pastel, le recueil Petites histoires d’école nous enveloppe dans une atmosphère rassurante. A travers 6 petites histoires, nous plongeons dans l’ambiance excitante bien qu’un peu effrayante de la rentrée des classes, à l’école maternelle.

A chaque récit correspond un thème : les moments qui précèdent le départ pour l’école, la peur d’aller en classe quand c’est la première fois, la séparation avec sa famille, la cantine, la sieste ou encore la solitude du petit nouveau pendant la récréation.

Si, comme Daisy la souris, votre enfant tente difficilement de faire bonne figure à la rentrée, nul doute que la première histoire de l’album lui plaira :

« Ce matin, je vais chercher Daisy dans son berceau. (…)

-Je suis réveillée depuis longtemps, rouspète-t-elle. Tu m’as oubliée ou quoi ? Aujourd’hui je vais à l’école !

-Viens plutôt faire ta toilette.

Ses mains tremblent, et le minuscule peigne lui tombe des mains.

-N’aie pas peur, Daisy ! La maîtresse est gentille !

-J’ai pas peur ! sanglote Daisy.

Une grosse larme pend de son museau. Je sors un mouchoir. »

Avant quand y avait pas l'école
Avant quand y avait pas l'école © Radio France

Après le succès de Quand papa était petit y avait des dinosaures, voici le deuxième volet de la série. Le fonctionnement est le même : chaque page ou double-page est une saynète dans laquelle les illustrations soulignent voire prolongent les propos de Vincent Malone, l’écrivain-chanteur-guitariste-publicitaire qui s’est autoproclamé « Roi des papas ». Le côté comique repose sur les très nombreux jeux de mots, sur l’absurde et sur la mise en scène d’anachronismes. Car il faut que vous le sachiez : le récit se passe à l’époque préhistorique. Bah oui, y’avait pas l’école pendant la préhistoire et ça posait quand même de sacrés problèmes :

« Avant, quand y avait pas l’école, on pouvait pas savoir si on avait chassé un mamoute, un rinocérosse, un dinosaure, une coxinelle … ou un copain. »

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.