"Le pêcheur et le cormoran" de Stéphane Sénégas (éditions Kaléidoscope), pour les enfants à partir de 5 ans.

"Le pêcheur et le cormoran"
"Le pêcheur et le cormoran" © Radio France

Nous partons en mer de Chine, il y a très longtemps. Un petit cormoran, vous savez un de ces oiseaux noirs au long bec jaune, ce cormoran donc volait au hasard, à la recherche d’un endroit où habiter. Les mouettes du bord de mer ne voulant pas le laisser s’installer auprès de leur colonie, notre ami remonta le cours de la rivière Li.

« Pour se nourrir, il lui suffisait de plonger le cou tant les poissons pullulaient. »

Mais un jour, l’oiseau captura un poisson si gros que sa prise se coinça dans son gosier.

« Gloups! Heureusement un pêcheur le vit et se précipita à son secours… il sortit le poisson du cou du cormoran. »

Le pêcheur, il faut bien dire, n’était pas très doué pour remplir son panier de poissons et le cormoran, pour remercier son sauveur, commença à lui donner un coup de main…

"Contes de la terre mère" de Rolande Causse, Nane et Jean-Luc Vézinet et illustré par Amélie Fontaine (éditions Gallimard giboulées), pour les enfants à partir de 7-8 ans.

"Contes de la terre mère"
"Contes de la terre mère" © Editions Gallimard Giboulées

Du Venezuela au Cap-Vert, du Yémen à l’Australie, les contes de cet album vont puiser dans le passé des contes, des valeurs de sagesse, de protection et de respect de notre planète.

Sur le continent amérindien, il y a bien longtemps, hommes et animaux cohabitaient dans un équilibre qui avait été long à mettre en place. Mais un jour, un feu mal éteint embrasa la forêt.

« Les humains sautèrent dans leur pirogue et s’enfuirent. Les animaux impuissants regardaient l’incendie qui menaçait de gagner la forêt toute entière. » __

Le colibri, seul, s’agitait et faisait des allers et retour entre le ruisseau et les flammes et à chaque voyage et déposait une seule goutte d’eau dans le feu.

« Tu ne crois quand même pas que tu vas éteindre l’incendie gigantesque avec tes misérables gouttes d’eau ! »

Mais le minuscule oiseau montra l’exemple et ce fut le début d’une chaîne de solidarité qui s’installa chez les animaux pour sauver la forêt.

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.