C’est dans la théorie de la chaleur, qu’on appelle la thermodynamique, qu’apparait la notion de flèche du temps.

Se réchauffer les mains sur une tasse brûlante
Se réchauffer les mains sur une tasse brûlante © Getty / Melissa Deakin Photography

Que vous regardiez les équations de la Relativité Générale d’Einstein, ces équations qui parlent d’espace-temps et de gravitation, ou n’importe quelle équation de physique quantique, qui nous décrit le comportement de toute la matière et de la lumière, aucune de ces équations ne fait la différence entre passé et futur. Aucune.

Il n’y a pas de sens d’écoulement du temps qui soit privilégié par rapport à l’autre. Donc non seulement ces deux théories ne définissent pas ce qu’est le temps, elles ne voient pas qu’il s’écoule dans un sens plutôt que dans l’autre.

En ce qui concerne le temps, nous n’avons qu’une seule théorie qui puisse, avec conviction, faire apparaître sa flèche. C’est la thermodynamique.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.