Vue simulée d'un trou noir
Vue simulée d'un trou noir ©

Imaginez que vous êtes dans l’espace perdus au milieu de nulle part. Devant vous se trouveune sorte de disque noir qui paraît à la fois plat et profond et qui vous attire de plus en plus . Au bout d’un moment vous réalisez que vous ne pouvez plus voir vos pieds, la lumière n’a plus assez d’énergie pour remonter jusqu’à vos yeux, votre corps s’étire. Vous venez de passer l’horizon d’un trou noir, le point de non-retour à partir duquel rien ne peut plus ressortir...

Cette semaine Christophe Galfard vous emmène à la découverte destrous noirs . Contrairement à ce que l’on pourrait penser,les trous noirs ne sont pas du vide . Il s’agit en réalité d’un trop plein d’énergie concentré dans un volume trop petit. Presque toutes les galaxies de l’univers possèdentun trou noir dit "supermassif" c’est-à-dire qui contient plusieurs millions de fois la masse du Soleil. Le nôtre s’appelle Sagittarius A*, il est situé au centre de la Voie Lactée.

Réécoutez les émissions précédentes au sujet de L’immensité de la Voie Lactée et de La gravitation

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.