Une pratique qui consiste à occuper, temporairement et légalement des bâtiments vides, des immeubles de grandes tailles qui sont inoccupés avant qu’ils ne soient transformés, restructurés.

Opération emblématique de l’urbanisme transitoire :  le site des Grands Voisins dans l’ ancien hôpital Saint Vincent de Paul à Paris 14ème.
Opération emblématique de l’urbanisme transitoire : le site des Grands Voisins dans l’ ancien hôpital Saint Vincent de Paul à Paris 14ème. © Radio France / Olivier Marin

Lorsque des promoteurs immobiliers, des propriétaires ne vont pas utiliser leur(s) bien(s) ou une partie de leur terrain, pendant une longue période, durant un an ou plusieurs années…plutôt que de les laisser vides avant les travaux et qu’ils ne servent à rien, ils peuvent les confier à des structures associatives qui vont, non seulement les entretenir, mais aussi en faire des lieux de vie collectifs durant une période donnée. C’est justement cette période que l’on appelle transitoire.

Opération emblématique de l’urbanisme transitoire :  le site des Grands Voisins dans l’ ancien hôpital Saint Vincent de Paul à Paris 14ème.
Opération emblématique de l’urbanisme transitoire : le site des Grands Voisins dans l’ ancien hôpital Saint Vincent de Paul à Paris 14ème. © Radio France / Olivier Marin

Comment cela fonctionne et qui s'occupe de la gestion des lieux ? 

C’est le travail que mène par exemple la coopérative Plateau urbain. Elle signe des chartes de confiance avec les collectivités, les opérateurs publics ou privés. Plateau urbain, lance des appels à candidatures pour occuper les lieux. 

Opération emblématique de l’urbanisme transitoire : le site des Grands Voisins dans l’ ancien hôpital Saint Vincent de Paul à Paris 14ème
Opération emblématique de l’urbanisme transitoire : le site des Grands Voisins dans l’ ancien hôpital Saint Vincent de Paul à Paris 14ème © Radio France / Olivier Marin

Les acteurs sélectionnés doivent être dans les domaines associatifs, culturels, s’ouvrir sur la vie de quartier. Les structures choisies payent une redevance qui va couvrir les frais d’électricité, internet, le chauffage…. Plateau Urbain travaille avec des réseaux comme Yes we Camp, spécialiste de l’hébergement éphémère ou l’association Aurore qui s’occupe notamment de l’insertion.

: Opération emblématique de l’urbanisme transitoire :  le site des Grands Voisins dans l’ ancien hôpital Saint Vincent de Paul à Paris 14ème.
: Opération emblématique de l’urbanisme transitoire : le site des Grands Voisins dans l’ ancien hôpital Saint Vincent de Paul à Paris 14ème. © Radio France / Olivier Marin

Une opération emblématique : l’ancien hôpital Saint Vincent de Paul à Paris 14ème qui - avant de devenir un éco-quartier et d’être totalement réhabilité, a accueilli sur son site de 3 hectares baptisé « Les Grands Voisins », des associations, des artistes, des start-ups, des artisans avec des expos, des concerts et des projections de films en plein air.

Une opération en cours dans le centre-ville de Marseille, Coco Velten accueille un centre d’hébergement d’urgence, des ateliers, des bureaux pour des artisans.

A Lyon, dans la halle des Girondins, il y a des animations le temps du chantier.

A Antony, dans les Hauts de Seine, dans un immense entrepôt, sont installées une centaine d’artistes, des start-up, des associations. C’est un tiers-lieux qui va durer 6 ans et qui sera un futur éco-quartier du Grand Paris. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Le mouvement se développe dans de nombreuses villes  

Opération emblématique de l’urbanisme transitoire : le site des Grands Voisins dans l’ ancien hôpital Saint Vincent de Paul à Paris 14ème
Opération emblématique de l’urbanisme transitoire : le site des Grands Voisins dans l’ ancien hôpital Saint Vincent de Paul à Paris 14ème © Radio France / Olivier Marin

Y a t-il des freins à l'urbanisme transitoire ? Les acteurs publics doivent veiller à garantir un urbanisme temporaire à vocation sociale. Sinon, le risque, la dérive, serait de « marchandiser » ces espaces. C’est l’éthique que défend Plateau Urbain. 

En tous les cas pour Paul Citron, directeur du développement de Plateau Urbain, l’urbanisme transitoire va dans le sens d’une ville plus généreuse

On aimerait bien que l’urbanisme transitoire, qui a fait ses preuves comme moyen de générer une ville plus accueillante, puisse être généralisé dans ces espaces de transition. Et nous pensons par exemple, que le plan de relance pourrait financer une partie de cet immobilier bon marché pour permettre aussi à tous ces espaces, tiers lieux, d’accueillir ces activités qui font le socle de notre société.

Laboratoire pour la ville de demain, bien régulé, l’urbanisme transitoire permet de conserver des activités en ville, et c’est une autre manière d’occuper la cité. 

Opération emblématique de l’urbanisme transitoire : le site des Grands Voisins dans l’ ancien hôpital Saint Vincent de Paul à Paris 14ème.
Opération emblématique de l’urbanisme transitoire : le site des Grands Voisins dans l’ ancien hôpital Saint Vincent de Paul à Paris 14ème. © Radio France / Olivier Marin

Faire en sorte que les espaces en transition soient utilisés pour des activités sociales ou d’intérêt général, cela va dans le sens d’une occupation équilibrée de l’espace urbain.

Aller plus loin 

L'équipe