Une commune du Val-de-Marne a organisé un marathon de l’innovation autour du thème de la santé et du cadre de vie pour un urbanisme zen… De quoi s’agit-il ?

Hackathon santé urbaine et cadre de vie.
Hackathon santé urbaine et cadre de vie. © Getty / svetikd

Il s’agit de mettre la santé au cœur d’un projet de développement urbain. 

Réfléchir à l’aménagement de futurs quartiers en impliquant les habitants, ça c’est dans l’air du temps. Faire participer des étudiants, des professionnels de santé mais aussi des urbanistes, des entrepreneurs, c’est encore mieux. Le faire à l’issue d’une visite sur site et un immense "brainstorming" en se mobilisant durant 48h, c’est une première. C’est ce qui s’est passé dans la commune d’Ormesson-sur-Marne, dans le Val-de-Marne.  

A l’origine de l’idée et acteurs du projet : l’Université de Paris Est-Créteil (les étudiants en stratégie territoriale et urbaine), l’aménageur public EpaMarne, Grand Paris Sud-Est Avenir et cette commune de 10 000 habitants qui va voir la construction de deux nouveaux quartiers avec près de 1000 logements à la clé.

Qu’est-ce qui était demandé aux participants autour de ce thème "santé urbaine et cadre de vie" ? 

Imaginer ces futurs quartiers et développer une innovation avec un parcours santé, une activité économique, une application, une technologie, etc. pour un quartier "zéro stress" pour les futurs habitants

Des projets durables, réalisables, qui tiennent compte des aménagements paysagers, des équipements, des espaces publics, des services…qui prennent soin de la santé des habitants.

Et donc durant 2 jours, les participants, répartis en plusieurs équipes ont pu travailler ensemble pour ce qu’on appelle un Hackathon, un marathon de l’innovation et présenter leurs projets.

Quels projets ont été retenus ?  

Par exemple, ceux autour de la santé physique et de la santé alimentaire. 

Un parcours santé et pratique sportive, pour toutes les générations avec les 5 sens en éveil dans l’un des quartiers et un autre projet autour de l’alimentation saine et équilibrée. Création d’un tiers-lieu, associé à des jardins partagés. Avec des ateliers, des récoltes distribuées aux habitants via une association. 

Les propositions retenues vont intégrer le projet urbain et répondent aux objectifs de la ville. Marie-Christine Ségui, maire d’Ormesson-sur-Marne : "La santé, forcément… Lorsque l'on est bien dans sa peau, quand on a un cadre qui vous plaît, la santé va avec aussi. Quand on se nourrit bien. Quand on fait du sport, c’est pareil. Quand on a la possibilité de se promener dans des endroits où il y a de l’air, de l’oxygène, tout cela participe vraiment à ce que les gens soient mieux. Mieux dans leur tête. Mieux dans leur corps. Mieux dans leur vie."

Considérer la santé urbaine et le bien être dans l’aménagement de notre environnement, c’est essentiel. Cela touche la prévention et l’accompagnement des habitants. Cela va de la conception des logements, l’utilisation des espaces publics et partagés, l’offre de soins de santé, l’adaptation au vieillissement, le contact avec la nature et la concertation avec les projets immobiliers.

En tous les cas, mobiliser l’intelligence collective pour le bien-être de tous - et qui plus est en zone urbaine - c’est un enjeu majeur pour l’avenir de l’habitat.

Aller plus loin 

Programmation musicale
  • Jorja SmithAddicted2021
L'équipe