Le déconfinement est acté depuis près de deux semaines, l'Île-de-France passe du rouge à l'orange, la règle des 100 kilomètres est bientôt abolie... et Zoé Varier poursuit ses marches dans les rues de Malakoff avec sa chienne Yoko, pour prendre le pouls de son voisinage et rencontrer son quartier.

Yoko, la chienne de Zoé Varier, est assez désorientée ces derniers jours : elle avait pris l'habitude pendant le confinement de se balader librement et, maintenant que les voitures sont réapparu, il lui faut à nouveau supporter d'être tenue en laisse. Mais cela ne l'empêche pas d'imposer son chemin à sa maîtresse. Souvent, Yoko aime s'arrêter devant la porte de Zim. Zim, c'est l'ami des chiens, des oiseaux, des animaux. C'est le bricoleur du quartier, une vraie crème, toujours là quand il s'agit de rendre service.

Dans la suite de cette promenade, Yoko et Zoé rencontrent l'Anglais Malaki et vont faire un tour à la pharmacie pour parler non pas de médicaments, mais de lien social.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.