Dans les rues de Malakoff, Zoé Varier et Yoko poursuivent leurs promenades. En ce premier jour de déconfinement, elles rencontrent le comédien François Marthouret, une bénévole de l'association Scarabée, confinée avec un réfugié malien hébergé chez elle, leur voisine Pauline qui a pu rendre visite à sa tante en EHPAD.

Yoko aime toujours autant la radio. Cette semaine, elle a fait quelques pas en compagnie du comédien François Marthouret, elle a pleuré en entendant une histoire incroyable de confinement et de migrant, vécue par une bénévole de l'association Scarabée, à Malakoff. Elle a pu également profiter de la cour de la voisine Pauline, émue en racontant qu'elle a eu le droit de toucher, gantée, le bras de sa tante, confinée en EHPAD.

Et, surtout, Yoko a découvert, stupéfaite, qu'il y avait deux hippopotames au bout de sa rue. Qui l'eût cru ?

La troisième Balade de Yoko, c'est une galerie de personnages et de pensées poétiques, solidaires, animales, nicotinisées et maltées.

Les invités
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.