La bande originale du jour : Leïla Kaddour-Boudadi, Daniel Morin, Richard Lornac, Stéphane Blakowski et Noémie de Lattre.

Audrey Fleurot et Samuel Labarthe sont les invités de La Bande originale. Ils sont sur la scène desAteliers Berthier avec "Tartuffe" de Molière.

Affiche "Tartuffe" à l'Odéon
Affiche "Tartuffe" à l'Odéon ©

Tartuffe est repris, spectacle mis en scène par Luc Bondy en mars 2014, qui avait conquis le public. On y retrouve Micha Lescot dans le rôle-titre, au cœur d'une distribution en partie renouvelée. Marie-Louise Bischofberger et Vincent Huguet, collaborateurs artistiques de Luc Bondy, s'associent pour reprendre sa mise en scène.

Depuis qu’Orgon a rencontré Tartuffe, sa piété tranquille est devenue fanatisme. Comment a-t-il pu succomber à son emprise, au point de lui faire don de tous ses biens et vouloir lui livrer sa propre fille ? Et jusqu’où devra aller Elmire, son épouse, pour lui ouvrir les yeux ? Explorant les mécanismes qui rendent possible le succès de l’imposture, la mise en scène de Luc Bondy nous offre, entre farce et terreur, le portrait génial d’un incroyable aveuglement.

DANS LA PRESSE :

Un goût d'apocalypse joyeuse

« Le style du suisse allemand Luc Bondy, c'est l'élégance mélancolique, la légèreté tragique, la profondeur romanesque désenchantée : on ne sait quel parfum viennois d'entre les deux guerres, un goût d'apocalypse joyeuse façon Schnitzler mâtiné de Freud. Il aime raconter des histoires avec des comédiens, faire théâtre avec des présences et des corps qu'il resculpte selon les intrigues. Ce n'est pas un théoricien, mais un charnel qui fait goûter la force de l'instant scénique, le métamorphose en espèce de fête. En costumes modernes, dans un appartement digne des meilleures revues de design, le Tartuffe de Luc Bondy devient le portrait d'une grande famille bourgeoise d'aujourd'hui, suffisamment déglinguée et tourmentée pour que puisse s'y immiscer un aventurier arriviste, éperdument amoureux de la maîtresse de maison et deuxième épouse d'Orgon, qui boit trop de whisky, prend trop de cachets.... À coup de détails visuels, Bondy épaissit le mystère du récit, devenu saga bunuélienne sur la famille et la bourgeoisie.» Fabienne Pascaud / Télérama , avril 2014

La fervente dévotion de Tartuffeau texte

«De lourds rideaux de velours ouvrent et ferment les grands dégagements de cet espace élégant. De beaux sièges, des tables, des chaises. Un crucifix, une vierge de céramique dans sa niche. On est dans la demeure bourgeoise et cossue sans ostentation d'Orgon. La scénographie forte et harmonieuse de Richard Peduzzi installe immédiatement une atmosphère et correspond parfaitement à l'esprit de Tartuffe . (…) On ne joue que le texte, strictement le texte de cette pièce puissante et grave. Et c'est au texte que s'en tient d'abord scrupuleusement Luc Bondy. Mais que d'imagination dans les gestes, les humeurs, les mouvements ! (…) Tout sonne juste, tout est juste. Les interprètes redonnent aux répliques toute leur pertinence. C'est un homme de plateau qui a écrit Le Tartuffe ou l'imposteur . Chaque mot correspond à une action, chaque action est naturelle. On en oublierait les vers et les rimes pourtant suivis avec rigueur. Jamais, et pourtant on en a vu, des Tartuffe , jamais le sentiment de la réalité, de la vérité n'avait été aussi saisissant.» Armelle Héliot / Le Figaro, mars 2014

Luc Bondy électrise l’Odéon

«Luc Bondy électrise l'Odéon dans sa version glacée/enfiévrée d'un classique de la littérature française. Son Tartuffe s'inscrit avec une justesse confondante dans notre société minée par le pouvoir trompeur des postures et de la parole. L'aspect artificiel des sentiments orchestrés par Tartuffe trouve un écho pertinent dans la scénographie inhospitalière de Richard Peduzzi. Micha Lescot s'impose avec une classe machiavélique dans le rôle titre.» Thomas Ngo-Hong / hierautheatre blog , mars 2014

Sagesera en live pour trois titres :"Time never lies", "Eyes closed" et la reprise de "You showed me" de The Turtles.

Sage en concert :

18 mars Avignon

22 mars à La CigaleParis

25 mars à Bordeaux

31 mars à Tourcoing

9 avril à Puteaux Festival Chorus

15 avril à Saint Malo

15 mai à Saint Brieuc

19 mai à Rennes

25 mai Saint Etienne

Le premier album « Sage » vient de sortir

Les lives de Sage dans La Bande Originale :

"Time never lies":

__

"Eyes closed":

__

__

Reprise de "You showed me" de The Turtles:

Morin n'est pas d'accord :

La bande originale d'Audrey Fleurot et Samuel Labarthe en quelques dates :

Le brouillon de culture de Leïla Kaddour-Boudadi :

►► Retrouvez la bande Originale sur notre page Facebook avec toutes les photos et informations des émissions!

Evénement(s) lié(s)

Tartuffe

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.