Mélanie Thierry et Grégoire Leprince Ringuet sont les invités de La Bande Originale pour présenter "La Douleur" d'Emmanuel Finkiel au cinéma dès demain.

Gregoire Leprince-Ringuet, Emmanuel Bourdieu et Melanie Thierry, présentation du film "La douleur" au Festival du Film de Saint Sébastien 2017
Gregoire Leprince-Ringuet, Emmanuel Bourdieu et Melanie Thierry, présentation du film "La douleur" au Festival du Film de Saint Sébastien 2017 © AFP / CLEMENS NIEHAUS / GEISLER-FOTOPRES / GEISLER-FOTOPRESS / DPA

La bande : Leïla Kaddour-Boudadi, Daniel Morin, Tanguy Pastureau, Albert Algoud et 

Mélanie Thierry et Grégoire Leprince Ringuet sont les invités de La Bande Originale pour présenter "La Douleur" d'Emmanuel Finkiel au cinéma dès demain.

Juin 1944, la France est toujours sous l’Occupation allemande. L’écrivain Robert Antelme, figure majeure de la Résistance, est arrêté et déporté. Sa jeune épouse Marguerite, écrivain et résistante, est tiraillée par l'angoisse de ne pas avoir de ses nouvelles et sa liaison secrète avec son camarade Dyonis. Elle rencontre un agent français de la Gestapo, Rabier, et, prête à tout pour retrouver son mari, se met à l’épreuve d’une relation ambiguë avec cet homme trouble, seul à pouvoir l’aider. La fin de la guerre et le retour des camps annoncent à Marguerite le début d’une insoutenable attente, une agonie lente et silencieuse au milieu du chaos de la Libération de Paris. (Source : site Allociné)

Fabrice Grenard, professeur agrégé et docteur en histoire. Il est le directeur historique de la « Fondation de la résistance » et il viendra nous parler des derniers mois d’Occupation de Paris.

La bande originale de Mélanie Thierry et Grégoire Leprince Ringuet en 3 dates :

"Alive", Pearl Jam

"Country Road", Toots and the Maytals

"La mélodie du bonheur", Benjamin Biolay

►► Retrouvez la bande Originale sur notre page Facebook avec toutes les photos et informations des émissions !

Pour assister aux émissions, réservez ICI. 

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.