La bande originale du jour : Leïla Kaddour-Boudadi, Daniel Morin, Richard Lornac, Joséphie Draï et Albert Algoud.

Tony Gatlif est l'invité de La Bande Originale. Il est parrain dufestival "Visions Sociales" qui se tiendra du 14 au 20 mai.

Visions sociales 2016
Visions sociales 2016 ©

Depuis quatorze ans, en marge du Festival de Cannes, le festival Visions Sociales, organisé par les Activités Sociales de l’énergie (CCAS*), montre un cinéma d’auteur ouvert et exigeant, qui questionne l’ordre social et l’état du monde. Les Activités Sociales de l’énergie défendent une vision de la culture vivante, décloisonnée, partout, pour tous. Elles articulent l’ensemble de leurs actions autour de trois axes : la découverte, le développement de l’esprit critique, le rapprochement entre le monde de l’art et le monde du travail. Elles sont un acteur majeur de l’action culturelle en France avec 1 300 interventions culturelles programmées en 2016 et le partenaire de nombreux artistes et événements phare de la scène culturelle. Elles touchent 650 000 bénéficiaires, personnels des entreprises de la branche des Industries Electrique et Gazière en France et leur famille. À rebours des ruptures régressives du libéralisme en matière culturelle, les Activités Sociales de l’énergie entendent poursuivre leur engagement en faveur du mouvement culturel, c'est-à-dire en faveur de la liberté de création, de l’originalité des points de vue et de l’intelligence en partage.

Tony Gatlif, parrain de Visions Sociales 2016 Pour incarner ces « visions » et ce cinéma, les Activités Sociales de l’énergie souhaitaient une personnalité engagée – « enragée », comme le dit Philippe Lagouche dans La Voix du Nord - ; un homme qui, de film en film, réaffirme la liberté, l’égalité et la fraternité des peuples. Et qui mieux que Tony Gatlif pour parrainer cette 14e édition de Visions Sociales ? Avec sa fougue, sa liberté et sa croyance dans la mixité, le cinéaste de Gadjo Dilo, Exils, ou encore Liberté, nous fait l’honneur de sa présence lors du week-end d’ouverture, où il présentera Géronimo et Swing, deux films où souffle ce vent de liberté, si précieux, aujourd’hui plus encore !

Tony Gatlif
Tony Gatlif © Radio France / source wikimedia

Visions Sociales 2016

Le cinéma donne à voir et à comprendre notre société dans toute sa diversité et sa complexité. Comme des lions de Françoise Davisse, Merci, patron ! de François Ruffin, La Sociale de Gilles Perret, Fatima et La désintégration de Philippe Faucon, Nous trois ou rien de Kheiron, Good Luck Algéria de Farid Bentoumi, Demain de Cyril Dion et Mélanie Laurent… Les films au programme de cette 14e édition et les nombreux débats en présence de cinéastes et de spécialistes, abordent les thèmes qui agitent notre société, pour prendre le temps de regarder, d’analyser, de penser et surtout, de transformer le monde. A ce focus s’ajoute onze films d’auteurs – longs et courts métrages - venus du monde entier, découverts dans les festivals** soutenus par la CCAS et choisis pour leur liberté de création et leur originalité, et quatre films inédits sélectionnés par les partenaires de Visions Sociales : l’ACID, la Semaine de la Critique, la Quinzaine des Réalisateurs et le Festival de Cannes - Un Certain Regard.

RENCONTRES AVEC TONY GATLIF GÉRONIMO de Tony GatlifFiction / France / 2014 / 1h45 - Avec Céline Sallette, Rachid Yous, David Murgia, Sergi López Geronimo est une jeune femme de 30 ans, éducatrice spécialisée intègre et respectée depuis des années par les jeunes de son quartier d’une ville du sud de la France. Tout bascule quand une adolescente d'origine turque s’échappe de son mariage arrangé pour retrouver son amoureux, un jeune gitan. Leur fuite va mettre le feu aux poudres entre les familles des deux amants et dans les deux clans. Lorsque l’affrontement éclate en joutes et battles musicales, Geronimo va tout tenter pour arrêter la folie qui embrase le quartier. Diffusion Samedi 14 mai à 20h30 en présence de Tony Gatlif. SWING de Tony GatlifFiction / France, Roumanie / 2002 / 1h30 - Avec Oscar Copp, Lou Rech, Mandino Reinhardt. Musique : Mandino Reinhardt, Tchavolo Schmitt, Abdellatif Chaarani, Tony Gatlif En vacances chez sa grand-mère, dans les beaux quartiers de la banlieue strasbourgeoise, Max, garçon de dix ans passionné par la musique manouche, décide de se rend dans le camp des gitans à la recherche d'une guitare. Là, il rencontre Miraldo (inspiré et interprété par le grand guitariste de jazz manouche, Tchavolo Schmitt) a qui il demande de lui donner des cours. Il rencontre aussi Swing, une jeune Manouche aux allures de garçon manqué, dont il tombe peu à peu amoureux. Mais les vacances se terminent et sa condition de jeune écolier gadjo le rattrape... Diffusion Dimanche 15 mai à 10h en présence de Tony Gatlif.

Morin n'est pas d'accord :

La bande originale de Tony Gatlif en quelques dates :

Le brouillon de culture de Leïla Kaddour-Boudadi :

►► Retrouvez la bande Originale sur notre page Facebook avec toutes les photos et informations des émissions!

Les invités
Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
(ré)écouter La Bande originale Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.